Une conférence à Toulouse sur la bataille de Muret, lundi 15 avril 2013, à 18 heures, salle du Sénéchal, près du Capitole.

14 avril 2013

Lundi 15 avril à 18 heures, la Société Toulousaine d’Etudes Médiévales organise une conférence sur la bataille de Muret intitulée:

La bataille de Muret: Jeudi 12 Septembre 1213

par Georges Passerat, professeur d’histoire médiévale à l’institut catholique de Toulouse, Mainteneur des Jeux Floraux de Toulouse

raimondVIDans les anniversaires douloureux de la croisade albigeoise, la date de du 15 septembre 1213 reste comme le souvenir d’une amère défaite. La plaine de Muret, entre la Louge et la Garonne,a vu l’anéantissement des troupes occitano-catalanes par l’armée des croisés du Nord. Tout s’est joué dès le début et la mort brutale du roi Pierre II d’Aragon a sonné le glas de tout espoir de voir naître un état occitano-catalan, établi sur les deux versants des Pyrénées. Cet épisode célèbre représente un tournant décisif dans l’histoire des relations entre les Comtes de Toulouse, la Couronne d’Aragon, le Roi de France et le pape. La non intervention des toulousains et des troupes de Raymond VI laisse une impression de malaise. Une longue préparation idéologique a poussé les protagonistes à engager cette bataille, qui n’était pas perdue d’avance et où, finalement, s’est joué le destin de Toulouse et de toute la nation occitane. Le retentissement et les suites de cette défaite continuent d’agiter les esprits, malgré les 800 ans qui nous séparent des événements. Les témoins de cette époque sont nombreux à nous avoir laissé un récit détaillé des combats, tout en nous livrant les sentiments des riverains de la Garonne en ce début du 13° siècle.

Entrée 5 euros. Etudiants : 2 euros.

Renseignements : http://www.etudes-medievales.org/stem/index.php


Un irlandais seigneur de Laurac et de Castelnaudary pendant la Croisade albigeoise. Une conférence proposée par l’association L’ARBRE à Baziège, vendredi 19 avril 2013, à 21 heures.

8 avril 2013

Hugues de Lacy (v.1176-1242) , un irlandais seigneur de Castelnaudary et de Laurac.

Expulsé d’Irlande par Jean sans Terre,  le seigneur irlandais Hugues III de Lacy rejoint l’armée de la Croisade albigeoise dès 1209. Après avoir choisi de rester dans le Midi à la suite de la prise de Carcassonne, il entre dans le conseil de Simon de Montfort et reçoit de sa part la seigneurie de Laurac, puis celle de Castelnaudary à la suite de la bataille qui oppose les croisés aux troupes des comtes de Toulouse et de Foix en 1211. D’après le poète Guillaume de Tudèle, c’est même lui qui suggère à Montfort d’attendre les Toulousains dans la place chaurienne. Il accompagnera ainsi Montfort dans bien des combats, en particulier sur le champ de  bataille de Muret (1213) et au cours du siège de Toulouse (1217-1218). Durant cette période, il est aussi un des principaux soutiens du monastère de Prouille fondé en Lauragais par le futur saint Dominique. Après 1218, il apporte son aide à Amaury de Montfort, participe à la bataille de Baziège (1219) mais décide finalement de partir du Midi en 1221 quand il obtient l’autorisation de regagner l’Angleterre.

Paul Duffy, directeur de l’association Grassroots Archéology et membre de l’Institut of Archaeologists of Ireland, vous propose de découvrir les grandes étapes de la vie de ce grand seigneur irlandais, premier comte d’Ulster devenu seigneur seigneur de Laurac et de Castelnaudary par la grâce des Montfort, père et fils. Il reviendra aussi sur les liens politiques qui unissaient leurs deux dynasties et leurs intérêts communs dans les conflits qui secouent alors l’Europe du début du XIIIe siècle.

Cette conférence,est proposée par l’association L’ARBRE, vendredi 19 avril 2013 à 21 heures, Espace culturel la Coopé, allées Paul Marty à Baziège. Entrée 2 euros.

A 22 h 30, la conférence sera suivie par la présentation du Dictionnaire étymologique des noms de lieux, ruisseaux et rivières entre Aude et Garonne, nouveau livre de Lucien Ariès.


Prochaine assemblée générale de l’AEC / René Nelli, samedi 23 mars à 14 h à Carcassonne.

21 mars 2013

Chers adhérents,

Nous vous rappelons que l’assemblée générale de l’Association d’études du catharisme / René Nelli se tiendra samedi 23 mars 2013 à 14 heures à l’auditorium de la chapelle des Jésuites, rue des études à Carcassonne.
A l’issue de cette assemblée, notre ami Franc Bardou animera une causerie intitulée:
Le paradoxe d’un cathare.
Autour de la présence des troubadours dans l’œuvre de René Nelli.
En comptant sur votre présence,

L’équipe de l’AEC.

Nous invitons par ailleurs à vous connecter sur la nouvelle page Facebook de l’AEC : http://www.facebook.com/rene.nelli
 Vous y trouverez des annonces de manifestation et des liens vers des ressources et documents en rapport avec le catharisme, l’histoire et le patrimoine méridional tout à fait complémentaires avec les contenus de ce blog. Nous invitons également tous ceux qui possèdent un compte Facebook à cliquer sur la mention « J’aime » de cette page. Nous comptons sur vous.

Le lion des Corbières, Jean Vialade, ami fidèle de l’AEC / René Nelli, vient de nous quitter à l’âge de 86 ans.

20 mars 2013
Bouisse 2011. Le vigneron Jean Vialade, toujours fidéle aux Journées René Nelli.

Bouisse 2011. Le vigneron Jean Vialade, toujours fidèle aux Journées René Nelli.

Nous apprenons avec tristesse le décès du vigneron Jean Vialade à l’âge de 86 ans. C’était un compagnon fidèle de nos manifestations et en particulier des Journées René Nelli au château de  Bouisse auxquelles il avait assisté depuis leur création en 2009. 

Nous garderons de lui le souvenir de ses  nombreuses interventions amicales et toujours passionnées  à l’occasion desquelles ce véritable homme d’oc n’avait de cesse que de nous encourager à promouvoir la culture de nos pays d’Aude et de ses chères Corbières.

A sa famille et ses proches, toute l’équipe de  l’AEC / René Nelli adresse ses plus sincères condoléances.


Retour en images sur la journée découverte à Belpech et en Lauragais (1).

16 mars 2013

Les vestiges du « cap castel » de Belpech. © Franc bardou.

Quelques images choisies de notre dernière journée découverte à Belpech et dans le Lauragais le 09 mars dernier. Pour commencer, retour sur notre visite du village et des ruines du château de Belpech. Nous étions un peu plus de cinquante pour cette première sortie de l’année autour de nos guides Charles Peytavie et Franc Bardou. Objectif atteint pour les bénévoles de l’Association qui ont mené à bien ce projet, en particulier Renaud Hertz, notre nouvel administrateur. Un grand merci à tous les acteurs locaux impliqués, en particulier la mairie de Belpech, M. Canal, propriétaire du château de Belpech et M. Armengaud, président de la Société d’Histoire du Garnaguès, Belpech et son canton. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur ce blog.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


L’AEC / René Nelli vous souhaite une bonne année 2013.

31 décembre 2012

voeux AEC


Un nouveau compte-rendu de notre rando-découverte à Cabrespine dans la presse audoise.

28 mai 2012

Randonnée sur les traces des Bonshommes à Cabrespine – Sur le chemin du village, Franc Bardou évoque et chante les troubadours de la Montagne Noire.© Gauthier Langlois.

Vous pouvez retrouver sur le site du journal La Dépêche du Midi, un nouveau petit compte-rendu daté du 26 mai 2012 et une photo de notre rando-découverte organisée en partenariat avec l’association Patrimoines-Vallées des Cabardès le 27 avril dernier à Cabrespine.

Pour lire l’article, cliquez-ici: http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/27/1363201-capendu-patrimoines-vallees-des-cabardes-ne-chome-pas.html


Le programme de notre prochaine rando-découverte est fixé. Rendez-vous à Cabrespine, en Cabardès, le 14 avril 2012.

13 mars 2012

Les ruines du château de Cabrespine. © Jean-Claude Capéra.

L’AEC / René Nelli prépare ses prochains rendez-vous. Comme l’année dernière, en partenariat avec  l’association «PATRIMOINES, vallées des Cabardès », nos bénévoles ont mis en place le  programme d’une nouvelle Rando-découverte . Cette année, nous vous proposons de partir, le samedi 14 avril 2012 sur les pas des Bonshommes dans la vallée du Clamous, autour du village de Cabrespine, en Cabardès, sur les flancs sud de la Montagne noire. Rendez-vous prévu à 13 h 30, sur le  parking du Gouffre de Cabrespine pour une randonnée moyenne de 3 h  environ. Bonnes chaussures recommandées.

Au cours de cette randonnée-découverte, sur un parcours mis au point par Jean-Claude Capéra, Charles Peytavie évoquera l’histoire des cathares dans cette partie du Cabardès, la situation de Cabrespine au temps de la Croisade albigeoise, les liens de l’ancien prieuré Saint-Pierre de Cabrespine avec l’abbaye de Lagrasse ou encore le sort du château de Cabrespine après la Croisade lorsqu’il devint le siège d’une petite garnison du roi de France. Quant à Franc Bardou, il évoquera, avec son talent habituel, les troubadours de la Montagne Noire et du Cabardès et reviendra sur l’évolution de la culture d’oc dans cette partie des anciennes terres des Trencavel et de l’abbaye de Lagrasse au XIIe et XIIIe siècles.


Les trésors monétaires de Lavaur : une image de la ville au XIIIème siècle.

17 octobre 2011

Lavaur. © Franc Bardou.

Pendant l’été 2011,  la Société archéologique de Lavaur  a bénéficié d’une donation importante de Mlle Roucou-Crayol, petite fille de Me Crayol, l’un des fondateurs de la Société ; il s’agissait d’un trésor de monnaies des comtes de Toulouse, trouvées en 1900 devant la conciergerie du Tribunal (devant la Caisse d’Epargne actuelle de Lavaur).

Me Crayol avait légendé ces pièces de la façon suivante :

« Les monnaies ci-dessous ont été trouvées à Lavaur le 25 janvier 1900 dans un petit pot de terre mis à jour par les  fouilles faites pour la plantation des platanes de l’avenue de l’évêché et en face de la loge du concierge du tribunal (monnaies des premières années du XIIIe siècle 1200 – 1203) ».

Mercredi 19 octobre 2011 : une conférence publique sur les trésors monétaires de Lavaur

En cette année de commémoration du 800e anniversaire du siège et de la prise de Lavaur par les croisés de Simon de Montfort, cette donation permet à M. Paul Ruffié, conservateur du patrimoine, de présenter au cours d’une conférence publique non seulement les monnaies de ce trésor, mais aussi de façon plus large l’ensemble des trésors monétaires des collections du musée de Lavaur:

le mercredi 19 octobre, à 17h45, salle de conférences de la médiathèque de Lavaur :

Les trésors monétaires de Lavaur : une image de la ville au XIIIème siècle