L’association Lauragais au cœur met en scène l’histoire de Guiraude de Laurac, châtelaine de Lavaur.

9 février 2012

Au mois de juin dernier, l’association Lauragais au cœur créait sous les murailles de Laurac la pièce de notre ami et adhérent Alain Calmettes Aymeric et Guiraude de Laurac. Devant le succès rencontré par cette première représentation jouée en plein air mettant en scène par plus de trente cinq comédiens bénévoles l’histoire tragique du siège de Lavaur mené par les croisés de Simon de Montfort en 1211, la pièce est attendue en 2012 dans plusieurs cités du Lauragais.

En attendant, la représentation de Lavaur prévue pour le mois de mai prochain, la tournée de la pièce commence demain, à 21 heures par la Halle aux Grains de Castelnaudary.

Cette représentation, mise en scène par Paul Dussel (interprète d’Aymeric de Laurac), sera jouée à par Marjorie Lagrange, Yolande Steenkeste, Guy Andrieu, Jacques Bareil, Céline Tröger-Chemin, Gilbert Peyre, Dino Giupponio, Alain Calmettes, Michel Cortella, François Streenkeste… et une foule de figurants venus des villages du Lauragais. Depuis le mois de juin dernier, toutes les scènes ont été remaniées, la bande-son a été enrichie, et le texte même parfois revu pour donner encore plus d’ampleur à cet épisode fameux de l’épopée cathare.

Entrée 8 ou 5 euros.


Les trésors monétaires de Lavaur : une image de la ville au XIIIème siècle.

17 octobre 2011

Lavaur. © Franc Bardou.

Pendant l’été 2011,  la Société archéologique de Lavaur  a bénéficié d’une donation importante de Mlle Roucou-Crayol, petite fille de Me Crayol, l’un des fondateurs de la Société ; il s’agissait d’un trésor de monnaies des comtes de Toulouse, trouvées en 1900 devant la conciergerie du Tribunal (devant la Caisse d’Epargne actuelle de Lavaur).

Me Crayol avait légendé ces pièces de la façon suivante :

« Les monnaies ci-dessous ont été trouvées à Lavaur le 25 janvier 1900 dans un petit pot de terre mis à jour par les  fouilles faites pour la plantation des platanes de l’avenue de l’évêché et en face de la loge du concierge du tribunal (monnaies des premières années du XIIIe siècle 1200 – 1203) ».

Mercredi 19 octobre 2011 : une conférence publique sur les trésors monétaires de Lavaur

En cette année de commémoration du 800e anniversaire du siège et de la prise de Lavaur par les croisés de Simon de Montfort, cette donation permet à M. Paul Ruffié, conservateur du patrimoine, de présenter au cours d’une conférence publique non seulement les monnaies de ce trésor, mais aussi de façon plus large l’ensemble des trésors monétaires des collections du musée de Lavaur:

le mercredi 19 octobre, à 17h45, salle de conférences de la médiathèque de Lavaur :

Les trésors monétaires de Lavaur : une image de la ville au XIIIème siècle


Une journée de commémoration de la bataille de Saint-Martin-Lalande et Lasbordes (1211-2011)

20 septembre 2011

La première bataille rangée de la Croisade albigeoise.

La bataille de Saint-Martin-Lalande-Lasbordes. Chanson de la Croisade albigeoise. BNF, Ms français 25425, f°27, fin XIIIe siècle.

Septembre 1211. Les troupes méridionales du comte Raymond VI de Toulouse assiègent Simon de Montfort enfermé dans Castelnaudary. Il attend avec une certaine impatience vivres et renforts que doivent lui amener ses lieutenants Guy de Lévis et Bouchard de Marly. Mais, à quelques lieues de là, dans la plaine lauragaise, aux abords de Lasbordes et de Saint-Martin-Lalande, les hommes du comte de Foix bloquent l’arrivée du convoi tant attendu. Ainsi commence la première véritable bataille rangée de la Croisade albigeoise. L’affrontement fut terrible. Tous les combattants se battent comme des lions. Mais l’engagement personnel de Montfort dans la bataille au secours de ses hommes contrarie les projets du comte Raymond-Roger de Foix. Au final, il est bien difficile de savoir qui a remporté la bataille. La passivité du comte de Toulouse qui n’a pas rallié les troupes de Foix ou tenté de prendre Castelnaudary fait de ce combat pour les méridionaux une véritable occasion manquée de prendre le dessus sur les troupes croisées.  Mais une chose est sûre, la bataille de Saint-Martin-Lalande-Lasbordes  a profondément marqué les esprits de tous ceux qui avaient survécu aux combats.

Une journée de commémoration à Saint-Martin-Lalande et Lasbordes, à l’initiative de l’association Lauragais au coeur

Le dimanche 25 septembre 2011, à partir de 10 heures 15, deux défilés en costumes d’époque venant de Saint-Martin-Lalande et Lasbordes convergeront vers le lieu de la bataille, au lieu-dit Pech Redon, à mi-distance entre les deux villages (itinéraire fléché).

Sceau de Raymond-Roger de Foix, 1215.

A 11 heures, au lieu-dit Pech Redon, se déroulera l’inauguration du panneau de la fameuse bataille, par MM. les maires de Saint-Martin et de Lasbordes, en présence des élus et des enfants des écoles qui entonneront l’«hymne occitan», le fameux «Se Canto». L’apéritif est prévu, si la météo l’autorise, sur les lieux mêmes de la bataille.

Bouchard de Marly. Dessin du XVIIe siècle d'un vitrail de la cathédrale de Chartes du XIIIe siècle.

A 15 heures, initiation au tir à l’arc avec la compagnie des archers chauriens au Tennis municipal, à Lasbordes.

A 15 h 30, conférence à la salle des fêtes de Saint-Martin-Lalande, sur la bataille de septembre 1211, par M. Charles Peytavie, historien médiéviste, spécialiste des cathares et de la Croisade albigeoise: La bataille de Saint-Martin-Lalande-Lasbordes, la première bataille rangée de la Croisade albigeoise. Entrée gratuite.