Une conférence sur le catharisme dans la Haute vallée de l’Aude et le Pays de Sault

Sceau de Bernard-Othon de Niort, vers 1226.

Dans la seconde moitié du XIIe siècle, le christianisme dissident de ceux que l’on appelle aujourd’hui les cathares se répand dans la Haute vallée de l’Aude, le Pays de Sault et les Corbières. Plusieurs grandes familles de l’aristocratie locale, comme par exemple les Niort (installés à Quillan et dans de nombreux lieux du Pays de Sault) ou les Sermon (coseigneurs du Bézu), dévoilent leur attachement à ceux que l’Eglise catholique désigne alors comme hérétiques. A travers leurs denses réseaux familiaux et une communauté de fidèles très active, la dissidence s’organise au point de fédérer autour d’elle des liens indéfectibles. C’est donc tout naturellement, malgré la Croisade contre les Albigeois, entre1209 et 1229, puis l’intervention du pouvoir capétien et de l’Inquisition à partir des années 1230,que la Haute vallée de l’Aude, le haut Razès et le Pays de Sault offrent un refuge hospitalier aux Bons hommes et aux Bonnes femmes et à tous ceux qui, affidés ou non des hérétiques, entrent en rébellion contre Rome ou la Couronne. D’abord aux yeux de tous, presque en toute impunité et en liaison avec Montségur, puis de plus en plus dans la clandestinité, mis à mal par les inquisiteurs et la réorganisation des institutions catholiques, le catharisme survit tant bien que mal dans ces régions montagneuses jusqu’au tout début du XIVe siècle.

Historien médiéviste, spécialiste des cathares, Charles Peytavie reviendra sur les moments clés de l’histoire forte des ces chrétiens disparus dont le souvenir et la mémoire anime encore solidement la Haute vallée de l’Aude.

Mardi 26 juillet 2011, à Quillan, 21 heures, salle de La Cigale, entrée gratuite.

A noter trois prochains rendez-vous à Quillan, salle de La Cigale cet été :

Le mardi 2 août 2011, 21 heures. Le catharisme. Un christianisme médiéval. Une conférence diaporama de Thomas Charpentier, guide-conférence, archéologue.

Le mardi 9 août 2011, 21 heures. La chasse à l’ours dans les Corbières et les Pyrénées au Moyen Âge. Une conférence diaporama de Gauthier Langlois, historien médiéviste, spécialiste des l’Histoire des Corbières au Moyen Âge.

Le mardi 23 août 2011, 21 heures. Le château de Quillan au Moyen Age. Un bel exemple d’architecture médiévale militaire et résidentielle en Haute vallée de l’Aude. Une conférence diaporama de Lena Hessing, archéologue, auteur d’un master sur le château de Quillan.

Publicités

One Response to Une conférence sur le catharisme dans la Haute vallée de l’Aude et le Pays de Sault

  1. VALADA dit :

    Merci pour la qualité de votre intervention à Quillan à la fois instructive et stimulante…notamment l’atmosphère autour de la série réalisée par Stellio Lorenzi sur les Cathares et les derniers bûchers en 1329 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :