Retour en photos sur la journée découverte à Belpech et en Lauragais (2).

Le groupe de l’AEC débute la visite de Saint-Michel-de-Lanès.© Franc Bardou.

Après la visite du village et du château de Belpech, le groupe de l’AEC constitué pour cette journée du 09 mars 2013 a profité d’une belle après-midi de printemps pour visiter deux villages du Lauragais très marqué par la présence du catharisme au XIIe et XIIIe siècles, Saint-Michel-de-Lanès et Baraigne. Nous reviendrons plus en détails dans un prochain post sur les évènements liés au catharisme dans ces deux localités évoqués par notre guide Charles Peytavie.

Le groupe de l'AEC devant le chevet roman de l'église de Baraigne.

Le groupe de l’AEC devant le chevet roman de l’église de Baraigne.© Franc Bardou.

Ce déplacement à Saint-Michel-de-Lanès fut l’occasion pour beaucoup d’entre nous de découvrir une commune au patrimoine très riche: les vestiges de la maison forte médiévale des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, implantés sur place vers 1135, son église Saint-Michel à la façade percée d’un très beau portail de la fin du XVe siècle, huit stèles discoïdales médiévales regroupées dans le cimetière du village.

Détail du portail roman de l'église Notre-Dame de Baraigne.

Modillon placé sur le chevet de  l’église Notre-Dame de Baraigne. © Franc Bardou.

A Baraigne, le groupe a pu visiter la très belle église romane située au centre de cet ancien village ecclésial dépendant, semble-t-il, anciennement de l’abbaye d’Alet. Elle s’impose aujourd’hui comme un chef d’oeuvre de l’art roman régional. Elle présente une nef unique flanquée de deux chapelles formant transept et une abside en hémicycle. Elle conserve à l’intérieur une croix trilobée portant une ancre, une croix grecque et une colombe. Difficile à dater, cette croix, peut-être médiévale, est abusivement désignée comme une « croix cathare ». La journée s’est terminée face au chevet de l’église de Baraigne après avoir examiné les très belles stèles discoïdales gothiques scellées dans le cimetière du village, situé en marge de l’ancien enclos ecclésial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :