Samedi 22 avril 2017. BALADE-DECOUVERTE SUR LES PAS DES CATHARES AUTOUR DE SALSIGNE EN CABARDES.

24 mars 2017

BALADE-DECOUVERTE SUR LES PAS DES CATHARES AUTOUR DE SALSIGNE.

Samedi 22 avril 2017. Comme chaque année, l’Association d’Etudes du Catharisme / René Nelli s’associe avec l’association « PATRIMOINES, vallées des Cabardès » et vous invite à une balade-découverte en Cabardès sur les pas des cathares, cette année,autour de Salsigne.
Au cours de cette balade découverte, l’historien médiéviste Charles Peytavie évoquera l’histoire de Salsigne au Moyen Age et plus particulièrement au temps des cathares, de la Croisade albigeoise et de l’Inquisition.
Proche du village fortifiée de Cabaret, tête de pont de l’Eglise cathare du Carcassès dès le XIIe siècle et résidence régulière de son évêque, la communauté de Salsigne est évidemment très tôt concernée par le catharisme. A partir de 1209, son destin est évidemment lié au sort de la famille de Cabaret qui possède ce territoire. Plusieurs de ces habitants s’impliquent dans la lutte contre les croisés. Ainsi en 1240, tandis que le vicomte Trencavel prépare le siège de Carcassonne, les habitants de Salsigne s’impliquent dans cette tentative de reconquête en surveillant la garnison de Cabaret. Ils continuent aussi de recevoir régulièrement les Bons hommes pourchassés par l’Inquisition et les agents des évêques de Carcassonne dans le deuxième moitié du XIIIe siècle (l’évêque cathare Pierre Poullain, les Bons hommes Raymond Mazelier, Pierre Marty ou Guilhem Pagès). Pour toutes ces raisons, plusieurs croyants de Salsigne seront condamnés par l’Inquisition. Nous verrons plus particulièrement quel sort fut réservé à l’un d’entre eux, Gallard Vassal, coupable du « crime d’hérésie » et relaps.

Chapelle Saint-Julien Sainte Basilisse (près de Salsigne).

De Salsigne, nous arriverons au cimetière de Saint-Julien et Sainte-Basilisse, avec l’ancienne chapelle ruinée. L’occasion d’évoquer quelques éléments patrimoniaux avec Jean-Claude Capéra et au retour, au cœur de Salsigne, nous aurons une visite commentée du bâti et de l’église Saint-Saturnin rénovée.

Franc Bardou, poète et écrivain, membre de l’Acadèmia Occitana et spécialiste des troubadours et de l’œuvre de René Nelli, nous accompagnera lui aussi de cette balade découverte. Au gré du parcours, il évoquera les troubadours du Carcassès et les auteurs et écrivains de langue d’oc qui ont célébré le Cabardès et la Montagne Noire.

Rendez-vous le samedi 22 avril à 13 h 45, parking du cimetière à l’entrée de Salsigne venant de la vallée de l’Orbiel. Balade facile d’environ 6 km sous l’entière responsabilité de chacun des participants, prévoir de bonnes chaussures de marche.

Publicités

Les cathares en kiosque cette semaine dans le magazine L’Express.

13 août 2012

Le magazine L’express de cette semaine (n° 3188, semaine du 8 au 14 août, p. 72-83) propose un excellent dossier sur les cathares et les châteaux du Pays cathare.

A lire sous la plume très agréable de la journaliste Julie Chaizemartin un bel article sur le châteaux du Pays cathare et des éclairages particuliers sur les sites de Carcassonne, Lastours, Arque, Serres, Roquefort, Puivert ou Montségur.

On retrouve dans ce dossier les interventions de nombreux spécialistes ou propriétaires de sites : Michel Roquebert, Anne Brenon, Gauthier Langlois et Charles Peytavie ; Fabrice Chambon, guide de Montségur ; Jean-Louis Gasc, guide au château comtal de Carcassonne ; Arnaud Mignard, propriétaire du château de Puivert ; Michèle Deschamps, propriétaire du château de Serres ; Pierre Clément, propriétaire du château de Roquefort.


L’archéologie des fortifications médiévales, enjeux et questionnements

20 juillet 2011

Lastours. © Franc Bardou

Pour la troisième année consécutive, l’Amicale laïque de Carcassonne organise du 25 au 29 juillet à Carcassonne et à Lastours (Aude) son université d’été consacré aux en enjeux et questionnements de l’archéologie médiévale. Cette année, la première partie de ce rendez-vous permettant la rencontre entre professionnels, chercheurs et grand public abordera les profondes mutations qu’a connu ces dernières années le monde de l’archéologie:spécialisation de plus en plus grande des savoirs produits, professionnalisation accrue, diversification des débouchés et donc des statuts, ouverture de l’archéologie préventive à la concurrence, intensification de la demande sociale,etc. Par leur ampleur, les adaptations que ces évolutions commandent génèrent fatalement paradoxes, résistances et malaises. Ceux-ci se sont manifestés avec d’autant plus d’acuité que l’archéologie, aux antipodes de l’autarcisme, multiplie les voisinages, à savoir ceux, composites, des disciplines soeurs (l’histoire,l’architecture…), des associations et sociétés savantes, des élus, des collectivités, des aménageurs, des visiteurs, des citoyens.

Pour répondre aux questions que l’archéologue se pose aujourd’hui quant à son devenir, il ne saurait faire l’économie du dialogue avec les interlocuteurs d’horizons divers avec lesquels il collabore, à un moment ou un autre. L’ambition de la première partie de l’Université d’été, localisée à Carcassonne, ouverte à tous, est précisément de mobiliser ces différents points de vue, non seulement pour donner des tenants et aboutissants de l’archéologie d’aujourd’hui une idée plus juste, mais aussi pour contribuer à la réflexion qu’exige le passage à l’archéologie de demain.

La deuxième partie de l’Université d’été, dont les séances auront lieu à Lastours, à l’ombre de ses quatre châteaux, sera consacrée à « La fortification médiévale », sujet d’étude actuellement en crise : grâce à des interventions pluridisciplinaires, différentes approches concernant les fortifications du sud de la France pourront être comparées : le Château comtal de Carcassonne et les châteaux de Lastours;  le château de Citou, Minerve, Hautpoul et le château de Caseneuve dans le Vaucluse.

Lieux :
25/26 juillet : Auditorium, ancienne Chapelle des Jésuites, Rue des études, 11000 Carcassonne
27 juillet : Site des quatre châteaux, 11600 Lastours
28/29 juillet : Salle polyvalente, Accueil des Châteaux, 11600 Lastours

Entrée libre

Programme complet de l’Université d’été 2011


%d blogueurs aiment cette page :