Samedi 22 avril 2017. BALADE-DECOUVERTE SUR LES PAS DES CATHARES AUTOUR DE SALSIGNE EN CABARDES.

24 mars 2017

BALADE-DECOUVERTE SUR LES PAS DES CATHARES AUTOUR DE SALSIGNE.

Samedi 22 avril 2017. Comme chaque année, l’Association d’Etudes du Catharisme / René Nelli s’associe avec l’association « PATRIMOINES, vallées des Cabardès » et vous invite à une balade-découverte en Cabardès sur les pas des cathares, cette année,autour de Salsigne.
Au cours de cette balade découverte, l’historien médiéviste Charles Peytavie évoquera l’histoire de Salsigne au Moyen Age et plus particulièrement au temps des cathares, de la Croisade albigeoise et de l’Inquisition.
Proche du village fortifiée de Cabaret, tête de pont de l’Eglise cathare du Carcassès dès le XIIe siècle et résidence régulière de son évêque, la communauté de Salsigne est évidemment très tôt concernée par le catharisme. A partir de 1209, son destin est évidemment lié au sort de la famille de Cabaret qui possède ce territoire. Plusieurs de ces habitants s’impliquent dans la lutte contre les croisés. Ainsi en 1240, tandis que le vicomte Trencavel prépare le siège de Carcassonne, les habitants de Salsigne s’impliquent dans cette tentative de reconquête en surveillant la garnison de Cabaret. Ils continuent aussi de recevoir régulièrement les Bons hommes pourchassés par l’Inquisition et les agents des évêques de Carcassonne dans le deuxième moitié du XIIIe siècle (l’évêque cathare Pierre Poullain, les Bons hommes Raymond Mazelier, Pierre Marty ou Guilhem Pagès). Pour toutes ces raisons, plusieurs croyants de Salsigne seront condamnés par l’Inquisition. Nous verrons plus particulièrement quel sort fut réservé à l’un d’entre eux, Gallard Vassal, coupable du « crime d’hérésie » et relaps.

Chapelle Saint-Julien Sainte Basilisse (près de Salsigne).

De Salsigne, nous arriverons au cimetière de Saint-Julien et Sainte-Basilisse, avec l’ancienne chapelle ruinée. L’occasion d’évoquer quelques éléments patrimoniaux avec Jean-Claude Capéra et au retour, au cœur de Salsigne, nous aurons une visite commentée du bâti et de l’église Saint-Saturnin rénovée.

Franc Bardou, poète et écrivain, membre de l’Acadèmia Occitana et spécialiste des troubadours et de l’œuvre de René Nelli, nous accompagnera lui aussi de cette balade découverte. Au gré du parcours, il évoquera les troubadours du Carcassès et les auteurs et écrivains de langue d’oc qui ont célébré le Cabardès et la Montagne Noire.

Rendez-vous le samedi 22 avril à 13 h 45, parking du cimetière à l’entrée de Salsigne venant de la vallée de l’Orbiel. Balade facile d’environ 6 km sous l’entière responsabilité de chacun des participants, prévoir de bonnes chaussures de marche.


Samedi 9 avril 2016, rando-découverte sur les pas des cathares à Caudebronde et Cuxac-Cabardès.

10 mars 2016

Nouveau Rendez-vous de l’AEC en association avec Patrimoines, vallées des Cabardès
Samedi 9 avril 2016
Rando-découverte sur les pas des cathares à Caudebronde et Cuxac-Cabardès.
Avec Jean-Claude Capéra, Charles Peytavie et Franc Bardou.

Rendez-vous fixé à 13 h 45, parking de la chapelle Saint-Pierre de Caudebronde, ancienne aire de la Maison de la Montagne Noire, au croisement des routes de Salsigne (D. 73) et des Martys (D. 118). Randonnée d’environ 6 km sous l’entière responsabilité de chacun des participants, prévoir de bonnes chaussures de marche. Possibilités d’aller à Cuxac en voiture. 

107271122

Cuxac-Cabardès. Photo Franc Bardou.

 

Au cours de cette rando-découverte, Jean-Claude Capéra, président de l’association Patrimoines, Vallées des Cabardès, évoquera l’histoire et le patrimoine de Caudebronde (chapelle et fontaine Saint-Pierre) et de Cuxac-Cabardès (l’église Sainte-Cécile, tour de l’ancien château, manufacture de la Bonde).

Au départ de cette randonnée nous évoquerons la chapelle Saint-Pierre et juste au-dessus, la source qui avait la singulière propriété de guérir toutes les maladies des yeux.

L’historien médiéviste Charles Peytavie, spécialiste du catharisme, évoquera le passé cathare du bourg de Cuxac au XIIIe siècle et en particulier le consolament du seigneur de Cuxac, le chevalier Girard Arquier vers la Saint-Michel 1282. Le récit de cet événement sera l’occasion de revenir sur la fin du catharisme en Cabardès et la prédication à cette époque du Bon homme Guillaume Pagès traqué par l’Inquisition de Carcassonne. Nous verrons aussi avec lui comment toujours à cette époque le roi de France puis la famille de Voisins ont récupéré la seigneurie de Cuxac mise en proie pour crime d’hérésie.

107271107

Clocher de l’église de l’église Saint-Cécile de Cuxac-Cabardès.Photo Franc Bardou.

Enfin,comme chaque année, Franc Bardou, écrivain et poète occitan, membre de l’Académie de Jeux Floraux de Toulouse et l’Acadèmia Occitana, spécialiste des troubadours et de l’œuvre de René Nelli nous accompagnera sur le parcours de cette randonnée-découverte. Il évoquera avec le talent qu’on lui connaît les troubadours du Carcassès et la présence du poète René Nelli à Cuxac et en Cabardès.

Rando-découverte facile d’environ 3 h sous l’entière responsabilité des participants.

P1160096

Chapelle Saint-Pierre de Caudebronde. Photo J.-Cl. Capéra.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour ajouter cet évènement à votre agenda :

invitation-rando-dc3a9couverte-9-avril


Retour en images sur notre dernière rando-découverte à Montolieu.

7 avril 2015

DSCF6204Malgré une météo en demi-teinte, nous étions tout de même un peu plus d’une centaine sur les chemins de Montolieu samedi dernier sur les traces des cathares dans cette ancien castrum du Cabardès. Cela fait maintenant six ans depuis une première journée organisée autour de Mas-Cabardès qu’a lieu cette rando-découverte qui mélange évocation des cathares et des troubadours et découverte du patrimoine naturel et historique du Cabardès. Le succès de cette manifestation ne se démentant pas d’année en année, une septième édition en 2016 est déjà dans les projets des deux associations organisatrices.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Une nouvelle conférence sur Pennautier au temps de cathares. Après le destin de la famille seigneuriale, la vie de la communauté villageoise.

19 mai 2014

[Conférence à Pennautier. Samedi 24 mai 2014 au théâtre Na Loba à 18 h 30]

Le village fortifié de Pennautier en Cabardès.

Le village fortifié de Pennautier en Cabardès.

L’historien médiéviste Charles Peytavie poursuit son exploration de l’histoire de Pennautier au temps des cathares et vous propose une nouvelle conférence inédite:

Pennautier au Moyen Age (XIIe-XIVe siècles). L’essor d’une communauté villageoise au temps des cathares, du roi et des inquisiteurs.

Après s’être intéressé le mois dernier au sort et à la participation de la famille seigneuriale de ce village du Cabardès pendant les événements de la Croisade albigeoise, découvrons qu’elle fut la vie de la communauté villageoise de Pennautier durant cette époque troublée à l’origine de profonds bouleversements politiques, religieux et sociaux.

Résumé de la conférence:

Pennautier au Moyen Age (XIIe-XIVe siècles). L’essor d’une communauté villageoise au temps des cathares, du roi et des inquisiteurs.

Que sait-on de l’histoire de la communauté villageoise de Pennautier entre les XIIe et XIVe siècles ? Quel sort lui est réservé pendant les événements de Croisade albigeoise ? Comment tous ceux qui n’appartenaient pas aux clans qui dirigeaient la destinée du castrum et qui ne furent chassés pas de leurs terres par les croisés ont-ils vécu la lutte acharnée contre les hérétiques qui sera désormais portée au cœur de leur famille et de leur paroisse par les inquisiteurs et les frères des ordres mendiants ? Nous verrons comment pendant de longues années certains Pennautierois vont se montrer profondément fidèles aux Bons hommes, leur offrant gîte et couvert ou organisant leurs prédications clandestines. Ce dévouement a touché toutes les catégories de population et même parfois les plus surprenantes à commencer dans les années 1280 par le curé de leur village lui-même, un nommé Arnaud Morlane. Drôle d’homme. Accusé par ses ouailles d’avoir été consolé par les Bons hommes quelques minutes avant sa mort, cela lui vaudra d’être exhumé trente-cinq ans plus tard et d’être brûlé au nom de l’Inquisition !

Sceau de la communauté de Pennautier en 1303.

Sceau de la communauté de Pennautier en 1303.

Dans un tel contexte, les habitants de Pennautier devront aussi s’adapter à un nouveau seigneur suzerain, le roi de France, qui n’entend rien lâcher de ses prérogatives juridiques et économiques, à l’instar, comme nous l’observerons, de la pugnacité qu’il déploie pour s’opposer au comte de Foix qui réclame la haute justice sur le village.
Nouvel Eldorado avant l’heure, le Cabardès attire toutes les convoitises et le contrôle de Pennautier est une des clés de la stratégie mise en œuvre par la Couronne, et d’autres, pour renforcer leur pouvoir sur ce territoire et reléguer définitivement au second plan l’empreinte de ses anciens seigneurs. Car d’ailleurs qui saurait résister à la promesse d’importants revenus tirés de la mise en valeur de ses forêts, de ses terres arables ou de ses activités textiles, minières et métallurgiques ?
Face à tout cela, dans cette société médiévale où chacun cherche à tirer son épingle du jeu, nous verrons comment a pris forme la communauté des Pennautierois et comment au début du XIVe siècle elle s’est enfin dotée de sa propre identité juridique au point de compter désormais parmi les « bonnes villes » d’un domaine royal capétien en passe d’être presque définitivement respecté.


Beau succès pour notre premier rendez-vous de l’année sur les traces des cathares à Pradelles-Cabardès

17 avril 2014

Nous étions un peu plus de cent dix au rendez-vous fixé samedi dernier à Pradelles-Cabardès par nos amis de l’Association Patrimoines Vallées des Cabardès et leur président Jean-Claude Capéra. Un grand merci à tous ceux qui ont rendu possible cette belle randonnée au cours de laquelle nous avons pu évoquer la vie des Bons hommes et Bonnes femmes réfugiés à Pradelles pour éviter les poursuites de l’Inquisition dans les années 1226-1246. Retour en images sur quelques bons moments passés sur les chemins du Cabardès. Nos deux associations ont déjà pris rendez-vous pour l’année prochaine  et réfléchissent déjà aux choix d’une nouvelle destination.

© Photos publiées avec l’autorisation de leurs auteurs: Franc Bardou, Charles Peytavie, Jean-Claude Capéra.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Prochaine rando découverte à Fontiers-Cabardès le samedi 13 avril 2013, sur les traces des cathares, de René Nelli et des chartreux de la Montagne Noire.

19 mars 2013

Une rando découverte sur les traces de René Nelli, des cathares et des chartreux de la Montagne Noire 

La prochaine rando-découverte de notre association organisée avec l’Association Patrimoines, vallées des Cabardès aura lieu le samedi 13 avril 2013. Rendez-vous à Fontiers-Cabardès, à 13 h 30, place de Fontiers pour une randonnée qui nous amènera sur les pas de René Nelli et des cathares à Fontiers-Cabardès et en forêt de la Loubatière, près des ruines de la chartreuse médiévale du même nom. La participation à cette randonnée est gratuite et ouverte à tous; elle sera cette année encore animée par Jean-Claude Capéra, Franc Bardou et Charles Peytavie.

En attendant de vous  en dire un peu plus sur le programme de cette journée, retour en images sur la rando découverte de l’année dernière. Souvenez-vous, nous étions plus de 150 sur les chemins de Cabrespine le 14 avril 2012.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Un compte-rendu de notre rando-découverte à Cabrespine dans la presse locale audoise.

27 avril 2012

Sur le site du journal l’Indépendant du Midi, vous pouvez découvrir aujourd’hui un petit compte-rendu et une photo de notre rando-découverte organisée en partenariat avec l’association Patrimoines-Vallées des Cabardès le 27 avril dernier.

Cliquez-ici: http://www.lindependant.fr/2012/04/27/sur-les-traces-des-bonshommes,134134.php


%d blogueurs aiment cette page :