Retour en images sur notre assemblée générale et la causerie avec Michel Cosem.

30 mars 2015

Avant de se retrouver tous à Montolieu samedi prochain, petit retour en images sur notre journée de samedi dernier au cours de laquelle, après l’assemblée générale de notre association, nous recevions à Carcassonne l’écrivain et poète Michel Cosem (photos Gauthier Langlois, Ch. Peytavie). Avec Franc Bardou, il a évoqué ses souvenirs de René Nelli et le rôle joué par le poète de Carcassonne dans son propre devenir d’écrivain. Merci à lui et à sa compagne pour ce chaleureux moment de poésie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Samedi 28 mars 2015, à Carcassonne, l’AEC / René Nelli reçoit l’écrivain et éditeur Michel Cosem pour évoquer avec lui l’oeuvre poétique de René Nelli. Une causerie animée par Franc Bardou.

9 mars 2015


Michel_CosemSamedi 28 mars 2015, à Carcassonne (ville basse), à partir de 15 h 30, Auditorium des Jésuites
, l’AEC / René Nelli a le plaisir de vous inviter à rencontrer l’écrivain, poète et éditeur Michel Cosem ; il  nous fait l’honneur de venir évoquer son amitié avec René Nelli et leurs discussions autour de la poésie et la création en langue d’oc. Cette rencontre publique et ouverte à tous sera animée par Franc Bardou. Elle fera suite à l’assemblée générale de notre association.

Michel Cosem

Les vies multiples du troubadour Peire Vidal. Un roman de Michel Cosem paru en 2009, aux éditions du Pierregord (toujours disponible).

Les vies multiples du troubadour Peire Vidal. Un excellent  roman de Michel Cosem paru en 2009, aux éditions du Pierregord (toujours disponible).

Prix Artaud en 1986, Prix Malrieu en poésie en 1993, Michel Cosem dirige la revue Encres Vives qu’il a fondé en 1960.De 1967 à 1987, il est responsable national du secteur poésie-écriture au Groupe français d’éducation nouvelle (GFEN) ; dans ce cadre, parallèlement aux travaux d’Elisabeth Bing, il crée l’atelier d’écriture. De 1974 à 1980, il assure les fonctions de directeur de la collection Découvrir aux Éditions Seghers. Il fonde en 1988 avec Félix Castan Escalasud / colloque des Poètes du Sud. « Poète du bonheur intérieur » selon Robert Sabatier, « Voyageur contemplatif dans l’aveuglant paradis » selon Gilles Lades, il est l’auteur de nombreux recueils de poèmes, des romans et des livres pour la jeunesse. L’amour de la nature, de l’imaginaire et du voyage sert de fil conducteur à cette œuvre. Michel Cosem est aussi l’auteur d’anthologies de poésie parues aux éditions Seghers, Gallimard, Milan, Larousse. Ses romans pour la jeunesse sont très lus en France. Il a reçu le Prix Renaudot pour la jeunesse en 2002. Auteur bilingue, il a consacré plusieurs ouvrages à la langue occitane et à l’histoire et aux légendes de l’Occitanie.

Michel Cosem et René Nelli

Michel Cosem rencontre René Nelli dans les années 1960. Un dialogue amical s’engage entre les deux écrivains et poètes ;en 1969, Michel Cosem publie un recueil de poèmes de René Nelli intitulé La vie que s’interdit la vie . L’ouvrage lance la collection de poésie d’avant-garde Manuscrits aux éditions Encres vives.

Projet_couv_ariege

L’Ariège. Vérités et émotions. Editions Un Autre Reg’Art, 2013. L’Ariège vuepar Fabien Boutet et racontée par Michel Cosem. Toujours disponible en librairie.

 


Le manuscrit du roman de Flamenca exposé tout le mois de janvier à Carcassonne.

7 janvier 2014

16-63dcb3105aDepuis le 2 janvier et jusqu’à la fin du mois, la Bibliothèque d’agglomération de Carcassonne accueille dans les locaux de la médiathèque Grain d’Sel, l’exposition itinérante du CIRDÒC : Flamenca, cap d’òbra occitan del sègle XIII / Flamenca chef-d’oeuvre occitan du XIIIe siècle.

« L’oeuvre la plus impie du Moyen Age ». René Nelli. L’érotique des troubadours, 1963.

Le public pourra ainsi redécouvrir ce manuscrit du XIIIe siècle conservé par la bibliothèque d’agglomération, accompagné des trois kakémonos de l’exposition itinérante réalisée en 2013 par le CIRDÒC. Il pourra également accéder à une borne tactile lui permettant de feuilleter ce roman médiéval relatant les amours interdites de la dòna Flamenca (la flamboyante) et du chevalier Guilhem de Nevers.

Intéressant dossier documentaire consultable en ligne ici:
http://occitanica.eu/omeka/items/show/3169

Horaires de la médiathèque de Carcassonne:

http://catalogue.carcassonne-agglo.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=38&Itemid=29


Avant la nouvelle Journée René Nelli, dimanche 30 juin 2013, retour en images sur la manifestation de 2012.

25 juin 2013

Journées René Nelli 2012. F. Zambon, M. Roquebert, Ch. Peytavie.

Plus que quelques jours avant la prochaine Journée René Nelli à Bouisse, dimanche 30 juin 2013, consacrée cette année à l’archéologie rêvée de René Nelli, à Montségur  et aux musées imaginaires du catharisme.

Avec Jean Guilaine, Michel Roquebert, Charles Peytavie et Franc Bardou.

Le programme de la journée et le bulletin d’inscription sont disponibles ici:

https://aecnelli.com/2013/06/09/dimanche-30-juin-2013-5e-journee-rene-nelli-au-chateau-de-bouisse-larcheologie-revee-de-rene-nelli-avec-jean-guilaine-michel-roquebert-charles-peytavie-et-franc-bardou/

Déjà cinq ans que ce rendez-vous au cœur des Corbières existe et rassemble près d’une centaine de personnes au château de Bouisse, aujourd’hui propriété de Philippe et Elisabeth Ramon. Un grand merci à tous les organisateurs bénévoles de ces journées qui œuvrent à la réussite de ce beau moment de convivialité et de culture populaire.

Retour en images sur la manifestation de l’année dernière. Souvenez-vous, nous recevions à Bouisse Francesco Zambon, Charles Peytavie et Michel Roquebert, Patrick Courault et Franc Bardou.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Dimanche 30 juin 2013. 5e journée René Nelli au château de Bouisse. L’archéologie rêvée de René Nelli. Avec Jean Guilaine, Michel Roquebert, Charles Peytavie et Franc Bardou.

9 juin 2013

Pour la 5e année consécutive, retrouvez votre rendez-vous annuel dédié à la mémoire de l’historien et poète René Nelli à Bouisse (Aude), au cœur des Corbières.

Cette 5e journée René Nelli aura lieu dans les Corbières au château de Bouisse (Aude) le dimanche 30 juin 2013.

Les deux thèmes choisis par les organisateurs cette année sont : L’archéologie rêvée de René Nelli et René Nelli et les musées imaginaires du catharisme.

Voici le programme détaillée de cette journée :

Retrouvez le programme et le bulletin d’inscription en fichier pdf en cliquant ci-dessous:

Programme 5e journée René Nelli dimanche 30 juin 2013 à Bouisse

Dimanche 30 juin 2013

Le château de Bouisse (Aude).

9 h 30 : Rendez-vous à la mairie de Bouisse. Accueil par Philippe Ramon, président de l’AEC / René Nelli, par Francis Baron, maire de Bouisse et Hervé Baro, conseiller général et vice-président de la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise Corbières et Minervois.

10 h : Au château de Bouisse

René Nelli et les musées imaginaires du catharisme.

Par Charles PEYTAVIE , historien médiéviste, spécialiste du catharisme.

img538En 1966, René Nelli publie son livre intitulé Le Musée du catharisme. Le projet consiste à regrouper dans un même ouvrage un répertoire des objets “présumés cathares ou ressortissant à une tradition cathare”. Même si le contenu de l’ouvrage a été depuis souvent amendé et très largement invalidé, le livre reste le reflet d’une époque – entre la fin des années 1950 et le début des années 1970 – au cours de laquelle les chercheurs en catharisme s’interrogent sur l’existence des traces matérielles laissées par la religion des Bons Hommes alors que l’archéologie médiévale méridionale en est encore à ses balbutiements. Entre fascination et prudence, nous verrons comment René Nelli intègre l’évolution de la perception par l’archéologie du catharisme et de la Croisade. Et nous verrons aussi comment, parfois, la plume de l’écrivain et du poète résiste aux révélations scientifiques.

René Nelli, Fernand Niel et l’archéologie de Montségur.

Par MICHEL ROQUEBERT, historien, spécialiste du catharisme.

Fernand Niel à Montségur.

Michel Roquebert, alors journaliste à La Dépêche du Midi, a été le témoin privilégié des premières recherches de Fernand Niel à Montségur. Il reviendra pour nous sur les relations entre René Nelli et Fernand Niel et nous racontera comment Nelli a approché les théories élaborées par Niel sur la base de ses relevés architecturaux d’un château de Montségur “temple et forteresse des cathares d’Occitanie”.

La figure de l’archéologue dans un poème de René Nelli.

Par FRANC BARDOU, écrivain et essayiste, spécialiste de l’oeuvre de René Nelli.

Dans un poème typique du mouvement surréaliste méditerranéen issu de son recueil Arma de Vertut (1952), René Nelli joue avec l’image d’un archéologue pour symboliser le temps horizontal, celui du “monde des mélanges” tandis que l’amour et donc la femme nous font basculer dans le temps vertical, celui du Bien et de l’Etre suprême.

12 h 30 : Repas, salle de l’ancienne école du village.

14 h 30 : Au château de Bouisse

René Nelli et l’archéologie.

Par Jean GUILAINE, archéologue et préhistorien, membre de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres).

Jean Guilaine

A travers ses souvenirs , Jean Guilaine reviendra sur le goût de son ami René Nelli pour l’archéologie préhistorique et antique. Il évoquera aussi ses découvertes faites à partir de 1954, près de Bouisse, autour de la tombe mégalithique du Clos de l’Hoste et l’importance que prennent ce monument même modeste et son mobilier dans le contexte néolithique des pays d’Aude et des Corbières. A ce propos, il nous dira ce qu’il faut penser de la découverte de la “Déesse-mère” ou “Vénus” du Clos de l’Hoste.

15 h 30 : Départ pour le Clos de l’Hoste.

Le site mégalithique du Clos de l’Hoste, unique au cœur des Corbières.

René Nelli devant le le monument mégalithique du Clos de l’Hoste en 1954.

Organisation du covoiturage. L’accès au Clos de l’Hoste ne présente pas de difficultés particulières. Parking à proximité du site. 5 mn. de marche facile . Chaussures de marche recommandées en fonction des conditions météo. Visite commentée du site du Clos de l’Hoste. Par Jean Guilaine, Franc Bardou et Charles Peytavie.

16 h 30 : Fin de la journée.

Retrouvez le programme et le bulletin d’inscription en fichier pdf en cliquant ci-dessous:

Programme 5e journée René Nelli dimanche 30 juin 2013 à Bouisse

Cette journée est organisée à l’initiative de l’AEC / René Nelli, en collaboration avec la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise Corbières et Minervois, la commune de Bouisse, l’Association «Les bons vivants» de Bouisse, la Cave coopérative de Talairan, Philippe et Elisabeth Ramon propriétaires du château de Bouisse , les éleveurs et tous les bénévoles du village de Bouisse.

Les Cahiers Max Rouquette N°6 publient deux articles consacrés à la complicité littéraire et ethnographique entre René Nelli et Max Rouquette

8 juin 2013

couverture Cahiers Max Rouquette 6

Le dernier numéro des cahiers Max Rouquette (n°6, 2012) consacre deux articles à la relation d’amitié et d’admiration réciproque entre les deux écrivains René Nelli et Max Rouquette :

René Nelli et Max Rouquette : un demi-siècle d’admiration réciproque, par Jean-Frédéric Brun.

Un moment ethnographique : Max Rouquette et René Nelli, 1940-1950, par Philippe Gardy.

Les choses étant ce qu’elles sont. il ne faut être sérieux qu’en lisant Platon, Fabre d’Olivet et Heiddegger. René Nelli à Jean-Frédéric Brun, novembre 1979.

Lisez poétiquement les philosophes, les biologistes, les romanciers… et pillez sans scrupule, ce qui vous a ému beaucoup. René Nelli à Max Rouquette.

Pour se procurer ce numéro : http://www.max-rouquette.org/cahiers


Retour en images sur notre dernière rando-découverte à Fontiers-Cabardès sur les pas de René Nelli et des cathares du Cabardès.

2 mai 2013

Sur les chemins des cathares et de René Nelli à Fontiers-Cabardès et en forêt de la Loubatière.

photos bardou Fontiers 2-1Nous étions un peu plus de 110 promeneurs samedi dernier pour notre dernière rando-découverte organisée conjointement par l’AEC / René Nelli et l’association Patrimoines, Vallées des Cabardès. Un grand merci à tous ceux qui nous ont permis de mettre au point le parcours de cette journée à travers les rues du village de Fontiers, à commencer par ses habitants et les autorités de la commune.  Au cours de cette visite, Charles Peytavie nous a fait revivre avec beaucoup d’allant tous les enjeux liés à la fondation de Fontiers au début du XIIIe siècle; Franc Bardou nous a brillamment restitué les passages de l’oeuvre de René Nelli très étroitement liés à ses séjours à Fontiers et à ses promenades dans les forêts de la Montagne Noire et Jean-Claude Capéra nous a, pour sa part, remarquablement restitué les clés de compréhension des paysages rencontrés et les richesses minières des sous-sols de cette partie du Cabardès. Une surprise même avait été réservé aux randonneurs : la possibilité de découvrir le tableau de Max Savy évoquant la Cabardès appartenant à la commune de Fontiers. La visite s’est terminée en forêt de la Loubatière près des ruines de l’ancienne chartreuse médiévale. Devant le succès de cette nouvelle rando découverte, les organisateurs planchent déjà sur un nouveau parcours qui devraient nous conduire l’année prochaine sur les traces des cathares à Pradelles Cabardès, au pied du pic de Nore. Vivement l’année prochaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


%d blogueurs aiment cette page :